L'APA (Allocation Personnalisée à l'Autonomie)

Il arrive un certain âge où nos aînés ont besoin d'aide, qu'ils se l'avouent ou non.

Il suffit de les observer marcher, ou cuisiner, descendre les escaliers ou ouvrir un paquet fermé pour se rendre compte que leur motricité est largement atteinte et que chaque geste qu'ils accomplissaient avec beaucoup d'aisance il n'y a pas si longtemps, devient pour eux une tâche insurmontable. Quelques fois, un des membres de la famille se porte volontaire pour prêter main forte à son proche, cela comprend cuisiner ses repas, faire ses courses, entretenir sa maison, son linge, l'aider à faire sa toilette, lui tenir compagnie… Cela représente une activité à part entière si l'aide donnée est bien faite.

VOUS RECHERCHEZ UNE MAISON DE RETRAITE?

REMPLISSEZ LE FORMULAIRE, UN CONSEILLER VOUS CONTACTERA DANS LES MEILLEURS DELAIS.
NOUS VOUS ASSISTONS GRATUITEMENT DANS CETTE RECHERCHE


Ainsi, dans le long terme, la personne s'épuise, les liens avec son proche se détériorent car le climat est tendu. La personne âgée a l'impression d'être maternée, assistée, alors qu'elle se sent encore capable de s'assumer, et l'aidant familial a l'impression de ne faire que ça de sa vie, contre aucune reconnaissance en contrepartie.

Aussi, après différentes expériences, les familles se rendent compte de la nécessité de faire appel à une aide extérieure. Si la personne n'est pas atteinte d'une pathologie complexe, ou arrive encore à accomplir quelques gestes par elle-même, elle peut décider de rester à domicile en bénéficiant d'un service d'aide-ménagère.

Par contre si la personne doit intégrer un établissement d'hébergement pour personnes âgées, elle doit entamer des démarches afin de faire accepter son dossier médical dans la résidence de son choix.

Dans les deux cas, les frais vont s'accumuler, et les pensions de retraite étant très moyennes généralement, il est du devoir des enfants de compléter, chose qui n'est pas toujours très évidente, selon les cas.

Ainsi, une allocation a été mise en place afin d'aider les familles à financer les dépenses engendrées par une perte d'autonomie de leur proche. Il s'agit de l'APA (Aide Personnalisée à l'Autonomie).

Ce plan d'aide demande quelques examens avant d'être versé. En effet, seules les personnes considérées comme dépendantes pourront bénéficier de cette allocation.

L'examen est généralement fait par le médecin traitant, qui au travers de questions basiques, évalue le degré de dépendance de la personne grâce à la grille AGGIR.

Cette grille est graduée de 1 à 6, le 1 étant très dépendant et le 6 tout à fait autonome.

Il va de soi que plus la personne est considéré dépendante, plus l'allocation versée sera élevée. Cette aide est une véritable assistance sur mesure. Le médecin évalue quels actes la personne n'est plus à même d'accomplir seule et quelles aides elle devra recevoir en compensation.

L'APA est une mesure sociale qui vise à pourvoir aux besoins des personnes âgées qui méritent le meilleur, après une longue vie de labeur, qu'ils soient aisés financièrement ou non.

RECHERCHE RAPIDE

Remplissez ce formulaire, un conseiller vous aidera dans les meilleurs délais
infos maisons de retraite

ACTUALITÉS VIDEOS


"Retraite Plus" est un organisme indépendant dont la vocation est d'assister...